Slide Démocratie
et développement durable

Participez vous aussi et soutenez Reseau CEP ....

La démocratie dans les Opcvm

Par François Faure – Fondateur de ReseauCEP.

L’empreinte au secours de la cécité environnementale

Par René Moretti – Président de ReseauCEP.

L’« actif sans risque écologique » : un nouvel instrument financier pour une reconstruction écologique de la zone euro

Par Thomas Lagoarde-Segot – KEDGE BS & SDSN France & Christophe Revelli – Professeur associé de finance responsable/durable à la KEDGE business school.

Pôle FIR

Par François Faure – Fondateur de ReseauCEP.

qui sommes-nous

Nous sommes des professionnels, assureurs, universitaires, spécialistes de la RSE, professionnels de l’ISR, chefs d’entreprises rassemblés autour du même constat : l’environnement, la réforme sociale, une croissance raisonnée et une demande de démocratie participative traversent notre société et ne trouvent pas de réponse adaptée dans le monde de l’épargne.

Notre engagement repose sur deux principes ….

notre expérience

Nous avons créé avec la participation de Ecofi le premier FCP participatif en France. Celui-ci est resté de taille modeste (1.8 m€) en raison de l’inadaptation du mode de distribution, malgré le soutien d’une association d’épargnants. Les difficultés de distribution nous ont contraints à la fermeture du FCP.

L’écueil lors de la création résidait dans l’article L 214-9 du code monétaire et financier. Cet article impose que les OPCVM, le dépositaire et la société de gestion agissent de façon indépendante et dans le seul intérêt des porteurs de parts….

NOUS SOUTENIR

ReseauCEP est une association loi 1901 de professionnels, tous bénévoles. Aucun ne gagne de l’argent avec l’engagement dans ReseauCEP.

Un certain nombre d’entre nous assument sur leurs propres deniers le fonctionnement de Reseaucep.
Nos moyens sont limités pour développer nos actions de lobbying auprès des acteurs publics et privés.

Même avec 1 seul €, votre aide nous est précieuse et nous encourage.

auto-diagnostic

Imaginez que vos employés soient fiers de parler de leur entreprise, que vous ayez moins d’absentéisme à gérer, imaginez que vos clients vous recommandent régulièrement auprès d’autres clients, imaginez qu’il y ait moins de gaspillage d’énergie et d’eau, moins de déchets à traiter, imaginez que les collectivités locales vous considèrent comme une entreprise partenaire…alors vous êtes en train d’imaginer les moyens d’améliorer votre marge et d’assurer la pérennité de votre entreprise et des emplois que vous avez créés.

LIVRE – « EMPOWERMENT ET FINANCE » – François Faure

L’investissement socialement responsable est largement méconnu du grand public. Pourtant ce même public est conscient de l’impact environnemental et social des décisions d’investissement. Mais le lien entre les choix personnels d’épargne et l’impact environnemental et social est faible. La règlementation complexe rend encore plus obscur le chemin qui va du sentiment de responsabilité aux choix d’investissement responsable. Cet ouvrage est un plaidoyer pour une évolution de l’article L.214-9 du Code monétaire et financier dans le sens de l’élargissement de l’objet social des OPCVM. Il développe les arguments économiques, financiers et philosophiques pour inscrire dans la loi les intérêts environnementaux, sociaux et de participation démocratique à la gestion de l’épargne des citoyens en sus de leurs intérêts financiers. C’est une prise au sérieux de l’interpellation par l’encyclique Oeconomica et pecuniare quaestiones sur la sortie de la financiarisation de la société associée à la vigilance démocratique de la philosophie d’Emmanuel Mounier.

Partager